Non classé

Utilisation de la langue cible dans l'apprentissage d'une langue – Apprendre langue

Quoi?

L’utilisation de la langue cible fait référence à tout ce que les apprenants disent, lisent, écoutent, écrivent et regardent – production et réception de la langue de la part des apprenants, des éducateurs et du matériel. L'ACTFL recommande que l'apprentissage se fasse dans la langue cible pendant au moins 90% du temps en classe, sauf dans les modèles de programme d'immersion où la langue cible est utilisée exclusivement. L’objectif est d’offrir une immersion dans la langue cible sauf s’il existe une raison spécifique de ne PAS utiliser la langue cible.

Pourquoi?

La recherche sur l'acquisition d'une langue seconde a montré que les apprenants ont besoin de la plus grande exposition possible à la langue cible pour que l'acquisition se produise. Les apprenants doivent être activement impliqués dans la langue cible. Tout comme apprendre à faire du vélo ou toute autre compétence importante, apprendre est mieux réalisé par la pratique. Pour de nombreux apprenants, les minutes précieuses dans nos salles de classe sont la seule occasion de faire l'expérience de la langue cible dans leur journée. Nous devons maximiser cette visibilité en fournissant un environnement riche en langues qui les prépare au succès dans le monde réel. De même, si l'objectif est que les apprenants possèdent les compétences nécessaires pour survivre et prospérer dans la culture cible, que ce soit dans nos quartiers ou de l'autre côté de l'océan, des supports et des expériences linguistiques cibles authentiques doivent être fournis.

  • Les apprenants ne peuvent acquérir (intérioriser) une langue qu’ lorsqu'ils entendent une quantité intéressante d’interventions orales intéressantes de la part de l’enseignant, dépassant un peu le niveau de compétence actuel des apprenants (i + 1) et non séquencées grammaticalement. (Krashen, 1982) Notez que le i fait référence à la compétence actuelle de l'apprenant et le +1 représente le prochain niveau de compétence au-delà de celui où se trouve l'apprenant.

  • Les élèves acquièrent un langage en créant du sens avec les autres (comme en résolvant un casse-tête). (Vygotsky, 1986)

  • Lorsque les apprenants entendent de nombreuses contributions compréhensibles et s’engagent dans la définition du sens, ils comprennent et retiennent ce qu’ils entendent et ils l’utilisent pour former leurs propres messages. (Long, 1981; Swain, 1995)

Comment?

  • Les enseignants doivent utiliser la langue cible de manière ciblée dans la classe, mais pas seulement pour l’utiliser.

  • Les éducateurs doivent s'assurer que les apprenants sont capables de comprendre ce qui est dit, lu, entendu ou regardé, et de comprendre ce qu'ils sont censés faire pour participer avec succès à tout moment. sinon, la frustration prend le dessus.

  • L’utilisation de la langue cible est nécessaire mais non suffisante pour accroître les compétences: c’est-à-dire que l’utilisation de la langue cible doit être assortie de diverses stratégies facilitant la compréhension et aidant à la définition du sens. Une saisie compréhensible et une sortie compréhensible vont main dans la main.

  • Les stratégies qui prennent en charge l’utilisation de la langue cible dans un environnement immersif sont les suivantes: (Cliquez ici pour plus de détails sur ces stratégies),

    • Fournir un environnement riche en langues

    • Soutenir la compréhension et la production à travers le contexte / les gestes / le support visuel

    • Concentrez-vous sur la signification avant les détails

    • Effectuer des contrôles de compréhension pour assurer la compréhension

    • Négocier le sens avec les élèves et encourager la négociation entre eux

    • Suscitez des discussions qui augmentent en fluence, en précision et en complexité au fil du temps

    • Encourager l'expression de soi et l'utilisation spontanée du langage

    • Enseigner aux élèves des stratégies pour demander des éclaircissements et de l'aide en cas de difficultés de compréhension

    • N’utilisez pas l’anglais (langue maternelle) par défaut pour vérifier le sens ou la compréhension:

      Remarque: Dans les langues classiques, l'accent est mis sur le mode d'interprétation; Cependant, les conversations interpersonnelles et les tâches d'écriture de présentation développent la fluidité dans la recherche de «l'essentiel» et dans la réflexion en «morceaux» plutôt que dans la lecture ou l'écriture d'un mot à la fois.

      Dans les programmes d’immersion, l’objectif de maximiser les entrées compréhensibles est le même mais le contexte est différent et l’inclusion de L1 est déterminée par le modèle utilisé (par exemple, les modèles 90/10, 80/20 ou 50/50) et augmente souvent temps (encore une fois – pour des raisons pédagogiques, telles que l'introduction d'anglais ou la pratique du vocabulaire anglais pour des contenus / concepts en sciences et en mathématiques en vue des tests d'état).

En savoir plus:

Krashen, S.D. (1982). Principes et pratique de l'acquisition d'une langue seconde. Oxford, Royaume-Uni: Pergamon.

Long, M. (1981). Saisie, interaction et acquisition d'une langue seconde. Annales de l'Académie des sciences de New York, 379, 259-278.

Polio, C.G., et Duff, P.A. (1994). Utilisation de la langue par les enseignants dans les classes de langues étrangères des universités: analyse qualitative de l'alternance de l'anglais et de la langue cible. The Modern Language Journal, 78 (3), 313-326.

Swain, M. (1995). Trois fonctions de sortie dans l’apprentissage d’une langue seconde. Dans G. Cook & B. Seidlhofer (Eds.), Principe et pratique en linguistique appliquée: études en l'honneur de H. G. Widdowson (p. 125-144). Oxford, Royaume-Uni: Oxford University Press.

Turnbull, M. et Arnett, K. (2002). Utilisation par les enseignants de la langue cible et de la langue première dans les classes de langue seconde et étrangère. Revue annuelle de linguistique appliquée, 22, 204-218.

Vygotsky, L.S. (1986). Pensée et langage, édition révisée. Alex Kozulin, Ed. Cambridge, MA: Presse du Massachusetts Institute of Technology.

D'autres ressources Web incluent:

Département de l'éducation de l'Ohio

Ce lien contient des sous-liens vers de nombreux autres articles qui expliquent comment utiliser cette pratique fondamentale en classe de langue: http: //education.ohio.gov/getattachment/Topics/Ohio-s-New-Learning-Stand …

Annales en langues étrangères (l'accès est disponible sur le site web de l'ACTFL): https://www.actfl.org/publications/all/foreign-language-annals

L'éducateur de langue problème d’entrée et de sortie compréhensibles (voir octobre / novembre 2014, 9: 5), disponible sur le site Web de l’ACTFL: https://www.actfl.org/publications/all/the-language-educator


0773

You may also like

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Non classé